nabaztagparadise

Discussions autour de notre nabaztag, ici pas de technique, mais énormément de blabla!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la cinéma

Aller en bas 
AuteurMessage
wieny
Membre incontinent
Membre incontinent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 939
Age : 44
Localisation : aisne
Nom du nabaztag : lapinou02
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: la cinéma   Sam 21 Mar - 10:13

Peut-être l'occasion ici de donner des idées de film à aller voir au ciné ou à visionner en DVD?
Bon je sais les beaux jours reviennent!

hier sur Arte est passé le film avec Adjani " la journée de la jupe" dont nous avait parlé Jpp il y a quelques temps!!! Ce film raconte l'histoire d'une prof dans un établissement difficile qui va prendre ses élèves en otages!
Ce film ne sortira au ciné que la semaine prochaine. Pour ceux qui aimeraient le voir gratuitement et légalement, Arte propose sur son site la possibilité de le visionner gratuitement pendant 6 jours jusqu'au 26 mars voici le lien

http://plus7.arte.tv/fr/detailPage/1697660,CmC=2514136,scheduleId=2471710.html

Moi je vais le regarder dans la journée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la cinéma   Sam 21 Mar - 10:16

Merci pour l'info !

Comment etait il ce film ? quelle critique lui apportes tu ? bonne, mauvaise ?
Revenir en haut Aller en bas
wieny
Membre incontinent
Membre incontinent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 939
Age : 44
Localisation : aisne
Nom du nabaztag : lapinou02
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: la cinéma   Sam 21 Mar - 10:19

Je te le dirais dès que je l'aurai vu dans la journée! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la cinéma   Sam 21 Mar - 10:21

Je croyais que tu l'avais regardé hier, oup'sss
Bon visionage alors Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
wieny
Membre incontinent
Membre incontinent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 939
Age : 44
Localisation : aisne
Nom du nabaztag : lapinou02
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: la cinéma   Sam 21 Mar - 13:45

Spider je n'ai pas regardé le film hier car je me doutais qu'il serait dur à voir.

Maintenant que je l'ai vu je peux faire quelques remarques sans pour autant vous dévoiler tout le contenu.

A voir, même s'il est dérangeant! pale

Il montre bien la difficulté, voir l'impossibillité d'enseigner dans un collège dit sensible, le mal être des profs, mais aussi des élèves.

A l'IUFM, on nous fait des beaux discours, on a des formations genre "gérer les élèves difficiles" mais cela ne prépare pas à la réalité du terrain!
Dans ce genre d'établissements, vouloir enseigner sans tenir compte des élèves, c'est peine perdu! On n'est pas pédagogue avant tout, mais, éducateur, flic!
Le prof qui arrive en se disant je fais mon cours, va se planter à coup sûr! Il faut d'abord tenir compte du public que l'on a en face de soi! Et c'est bien le problème de la prof dans le film. Elle a oublié une chose: si ses élèves ne la respectent pas, elle ne pourra rien construire avec eux. Et c'est la raison de son mal être et ce qui la pousse à faire ce qu'elle fait. Elle refuse d'abandonner en partie ses idéaux: enseigner sa matière, défendre les valeurs de l'école publique (la laïcité)...
Elle a oublié une chose importante: les élèves d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'il y a 20 ans, ceux que l'on était! Ce n'est plus à eux de s'adapter à son cours; mais c'est à elle d'adapter son cours à ses élèves! C'est malheureusement la réalité actuelle dans ce genre d'établissement.
Dans le film, on va d'autres catégories de profs: celui qui fait copain copain avec les élèves en particulier, celui-là aussi il se plante! Les élèves ne le respectent pas non plus.
Et puis il y a le chef d'établissement qui ne soutient pas ses profs. Il ne pense qu'à descendre la prof pour sauver ses fesses. Pour lui, même si il sait que la situation est très tendue dans son établissement, il ne fait rien: signaler les travers va faire qu'il va être mal noté par sa hiérarchie! Il préfère laisser couler!
Les élèves eux habitent un quartier difficile, sensible: l'école est un passage obligé étant donné qu'elle est obligatoire jusqu'à 16 ans. On voit bien les deux catégories d'élèves: ceux qui veulent s'en sortir et travail un minimum pour cela mais ils sont écrasés par le poids des caïds qui pourrissent l'ambiance de la classe et qui empêchent tout travail,font pression sur les élèves qui aimeraient travailler.
Et puis il y a les sujets dérangeants: la violence dans les établissements scolaires, le racket, le viol, les menaces verbales... Et là, aucun prof ne peut être armé pour ce genre de situation; on fait de notre mieux pour gérer.

Moi je m'estime heureusement d'enseigner dans un petit collège de campagne. On est relativement épargné par ces problèmes. Ici le problème c'est le niveau de pauvreté des familles et le manque de motivation des élèves qui du coup ne travaillent quasiment pas à la maison. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de violence. Mais elle est localisée et ne concerne que des faits épisodiques. On arrive encore à canaliser les troubles fêtes!
Quand j'ai fini mon année de stage il y a 3 ans, j'ai attendu de voir où j'allais être mutée la peur au ventre. J'avais de forte chance d'être TZR (c'est-à-dire remplaçante) ou avoir un poste fixe dans un établissement difficile. Comme je l'ai dit à Jpp, je crois que je serai tombée en dépression tout de suite. Ce qui arrive à beaucoup de profs débutants qui sont nommés dans ce genre d'établissements. Mais j'ai eu une bonne étoile qui m'a envoyé en Thiérache, au fin fond de la campagne de l'Aisne.
Le système est mal fait: les collègues qui ont assez de points (car enseignants depuis quelques années) demandent à muter dans des établissements "corrects", les jeunes profs n'ont pas de points et prennent ce qui reste, c'est-à-dire dans des établissements comme dans le film. Mais ils essayent dès l'année suivante d'en partir. Il y a très peu de profs qui y restent par choix!
Il existe une cellule psychologique dans chaque rectorat, mais soit les profs ne la connaissent pas, soit ils n'osent pas la contacter de peur d'avoir ensuite leur inspecteur sur le dos!

Pour ma part, j'ai été confronté à de la violence verbale envers moi lors de ma première année d'enseignement dans l'établissement rural où j'étais en complément de service. La situation avec quelques élèves d'une classe s'est dégradée au cours du dernier trimestre. Comme la prof dans le film, j'en étais malade le matin avant de partir car je savais que j'allais en baver. Rien n'y faisait même pas l'aide du principal. Quand j'ai su que l'année suivante, je ne serai plus dans l'établissement, j'ai laissé couler. Je faisais mon cour pour ceux qui avaient envie de bosser (une bonne majorité de la classe) et les autres prennaient la porte ou faisaient ce qu'ils voulaient à partir du moment où ils ne perturbaient pas le cour! Je n'allais pas y laisser ma santé!!!!

Voilà mon poids de vue!!!!
Je me rends compte que j'ai été très bavarde. Mais j'avais envie de vous éclairer sur notre quotidien de profs.

Jpp, tu comprends maintenant pourquoi avec si peu de points, je ne veux pas demander ma mutation: je risque de me retrouver dans ce genre d'établissements et ça, je ne le supporterai pas.

Je me dis que malgrè l'isolement, j'ai la chance d'avoir des élèves qui sont des anges même si ils sont chiants parfois!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpp77350
Coeur de membre
Coeur de membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1380
Age : 53
Localisation : 77
Nom du nabaztag : cristal77
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: la cinéma   Sam 21 Mar - 18:06

j'ai vu.......... j'ai compris surtout l'hypocrisire ambiante et le laisser aller (tout niveau de responsabilité, parents ministère rectorat proviseur...).

Ca se paiera tot ou tard. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wieny
Membre incontinent
Membre incontinent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 939
Age : 44
Localisation : aisne
Nom du nabaztag : lapinou02
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: la cinéma   Sam 21 Mar - 18:56

je viens de vérifier la vidéo n'est plus disponible No No
Victime de son succès le film avec 2 245 000 téléspectateurs hier soir, Arte signe un de ses plus beaux scores de tous les temps.
Si c'est volontaire c'est pas sympa! A moins que ce ne soit parce que je l'ai déjà visionné et que l'on ne peut le visionner qu'une fois? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la cinéma   Sam 21 Mar - 20:44

Merci Wieny, super ton point de vue !! je vais voir si la vidéo est toujours dispo !

Merciiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la cinéma   Sam 21 Mar - 21:42

Moi j'ai vu le film hier soir je l'ai trouvé très bien, j'ai fini à 1h du mat mais je ne regrette pas. Smile

Je l'ai trouvé très réaliste en particulier à la fin. Les situations décrites dans le film sont des situations courantes en France.

A voir mais pas absolument au ciné! Le petit écran lui va aussi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
la cinéma
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
nabaztagparadise :: C'est la vie.. :: Vos passions, vos bonheurs, vos animaux..-
Sauter vers: